Institut de Soudure reprend l’activité CND d’Orys

Écrit par Rédaction Terres de Loire.

Le groupe Institut de Soudure et le groupe Ortec ont signé un accord pour la reprise à compter du 1er avril de l’activité CND, END et métrologie d’Orys, filiale du groupe Ortec. Cette reprise confirme la volonté du groupe Institut de Soudure de poursuivre sa stratégie de développement sur le marché nucléaire.

 

En reprenant les activités END, CND et métrologie d’Orys, le groupe Institut de Soudure complète sa couverture géographique en s’implantant dans le Centre - Val de Loire, une région majeure du secteur nucléaire avec 14 réacteurs en activité sur un parc total de 58 réacteurs en France. La région offre également une visibilité longue en termes d’activité en s’inscrivant dans le programme d'investissement « grand carénage » sur la période 2014-2025. La reprise permettra également au groupe Institut de Soudure d’élargir son offre, notamment sur les prestations d’étalonnage et de vérification d’équipements, en se positionnant sur le marché de la métrologie.

Avec cet accord, le groupe Institut de Soudure intègre dans ses effectifs la totalité des 24 salariés localisés sur deux sites, à Avoine près de la centrale de Chinon et à Ouzouer-sur-Loire près de la centrale de Dampierre-en-Burly. Le groupe signera un bail commercial pour ces deux sites qui viendront compléter son maillage territorial en France. L’opération lui permet d’acquérir un portefeuille de clients supplémentaires et de devenir un prestataire de rang 1 d’EDF.

Le groupe Institut de Soudure compte 27 implantations en France et 10 hors Europe, et plus de 1 100 salariés.

  • Feuilletez tous nos numéros