Rodin sous l’œil d’un photographe

Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

Du 13 janvier au 15 avril, le musée des Beaux-arts d'Orléans et le musée Rodin s’associent et rendent hommage au sculpteur Auguste Rodin, dont on célébrait en novembre 2017 le centenaire de la mort. Trois mois d’exposition qui permettront de découvrir l'œuvre du maître, capturée par le photographe Emmanuel Berry, invité par le musée Rodin à poursuivre le travail photographique des contemporains de Rodin, lors d’une immersion dans les réserves de l’atelier du sculpteur, à Meudon.

Adepte des tirages argentique en noir et blanc, dont le traitement évoque la technique des photographes pictorialistes du tournant du XXème siècle, le photographe Emmanuel Berry nous fait rentrer dans le processus créatif de célèbre sculpteur, en portant son regard sur les matières, lignes et contours qui constituent les sculptures de Rodin. Invité pendant un an, par le musée Rodin, dans les réserves de l’atelier du sculpteur à Meudon, Emmanuel Berry a pu capturer les œuvres selon un protocole précis : sculpture isolée sur fond noir, éclairée par une lumière naturelle pour mettre en valeur les détails inachevés de chacune d’entre elles.

De ce partenariat sont nées soixante-dix photos, qui sont aujourd’hui présentées au musées des Beaux-arts d’Orléans et qui permettent aux visiteurs de s’imprégner de l’ambiance de l’atelier de l’artiste. Catherine Chevillot, directrice du musée Rodin et Hélène Pinet, responsable des collections photographiques du musée Rodin et co-commissaire de l’exposition « Rodin, sous l’œil du photographe Emmanuel Berry », ont accordé au musée des Beaux-arts d’Orléans des prêts exceptionnels issus des collections du musée Rodin. Quatorze plâtres et bronzes, ainsi que 24 photographies rejoignent le musée des Beaux-arts d’Orléans, le temps d’une exposition, pour mieux saisir l’œuvre du sculpteur, sous l’œil d’Emmanuel Berry. Parmi elles, Balzac, l'Éternelle Idole, Saint-Jean Baptiste, un Masque de Hanako ou encore la Méditation sans bras. L'ombre, tirée de La Porte de l'Enfer, qui s'offre habituellement aux regards des visiteurs dans la collection permanente du musée des Beaux-Arts d’Orléans, sera également au centre de toutes les curiosités. Les photographies d’Emmanuel Berry peuvent ainsi, à travers cette première exposition sur Auguste Rodin à Orléans, entamer un dialogue avec les sculptures de Rodin, Druet, Bulloz prises du vivant du sculpteur, et renouer avec leur contexte de création.

02 38 79 21 83 ; 6€ ; TR : 3€.

 

Conférences à 18 heures :

« Le rapport de Rodin à la photographie", par Wassili Joseph : jeudi 18 janvier ;

« Les sculpteurs et la photographie de Rodin à Brancusi", par Juliette Lavie : jeudi 15 mars ;

« Le travail des photographes contemporains au musée Rodin", par Hélène Pinet : mardi 10 avri.

Visites guidées :

Samedi 13 janvier à 15h et 16h30 ; mardi 27 février 2018 à 16h ; mardi 6 mars 2018 à 12h30 ; dimanche 11 mars 2018 à 15h ; dimanche 8 avril 2018 à 15h.

Visites jeune public à 14 heures :

Visite en famille (à partir de 7 ans) : mercredi 21 et 28 mars ;

Visite-atelier pour les 7-10 ans : mercredi 14 mars et 11 avril.

Stage d’Arts plastiques pendant les vacances :

Corps en Mouvement du mardi 27 février au vendredi 2 mars et du mardi 6 au vendredi 9 mars de 10h à 12h (6-8 ans) et de 14h30 à 16h30 (8-12 ans) : 50€ (35€ à partir du 2ème enfant d’une même famille).

  • Feuilletez tous nos numéros