Quatre films soutenus par la Région nominés aux César

Écrit par Rédaction Terres de Loire. Publié dans CULTURE

Quatre films soutenus par Ciclic et la Région Centre-Val de Loire enregistrent 21 nominations aux César.

Ce record de nominations vient également souligner l’attachement de la Région Centre-Val de Loire à accompagner les jeunes créateurs dans la durée puisque Robin Campillo a déjà été soutenu pour son 1er long-métrage Les Revenants. C’est donc avec fierté, que François Bonneau salue le travail de l’agence régionale Ciclic, ainsi que l’exigence et l’intuition de ses équipes, qui au quotidien servent avec engagement le cinéma et particulièrement ces nouveaux talents. Son engagement en faveur de la jeune création porte ses fruits.

 

120 battements par minute de Robin Campillo, déjà consacré au Festival de Cannes par le Grand Prix du Jury, et qui comptabilise plus de 800 000 entrées depuis sa sortie le 23 août 2017, est nommé 13 fois aux César 2018. 120 battements par minute a bénéficié d'un soutien à la production de Ciclic - Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec le CNC. Il a été tourné en partie à Orléans (45).

Grave de Julia Ducournau est quant à lui nommé 6 fois : ce premier long métrage de Julia Ducournau a bénéficié du soutien à l'écriture de Ciclic - Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec le CNC.

Pépé le Morse de Lucrèce Andreae est nommé dans la catégorie « Meilleur film d'animation pour le court-métrage ». Pépé le Morse a bénéficié d'un soutien à la production de Ciclic - Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec le CNC. Il a été accueilli en résidence et tourné à Ciclic Animation, Vendôme (41).

Enfin, Debout Kinshasa ! de Sébastien Maïtre est nommé dans la catégorie : »Meilleur film de court-métrage ». Produit par la société orléanaise, La Ruche productions, le court-métrage de Sébastien Maître a été accompagné dans le cadre de l'aide au programme d'entreprise de Ciclic - Région Centre-Val de Loire.

  • Feuilletez tous nos numéros