images/banners/bandeaupage/BANDEAUCULTUREtdlcom.jpg

L’or qu’a Manu

Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

Un album signé Manu Lorcat est en cours de production au studio Nyima de Saint-Jean-le-Blanc. Rencontre.

Il a la voix d’une falaise rongée par la houle, le visage d’un marin fouetté longtemps par les vents du large, les pognes épaisses d’un ouvrier à la solde de personne, les mots d’un poète sur la route et la tendresse du rockeur qui tombe le cuir. Il s’appelle Manu Lorcat. Il est parti de la région parisienne, il a fini par atteindre la Sologne via le Canada et une vie aux Antilles plus tard. C’est le hasard qui l’a ramené sur nos terres mais, d’une certaine façon, comme un message caché derrière le texte d’une chanson, c’était écrit.

Manu fait la connaissance de Pierre Billon, auteur-compositeur, proche de Michel Sardou et Johnny Halliday, en région parisienne, et travaille avec lui pendant deux ans. L’horizon musical étant bouché en France, il part au Canada et lance une carrière qui le mène en Martinique. Une fois sur place, il arrache les cordes de sa guitare, pense faire autre chose « les pieds dans l’eau ». Mais la musique le rattrape, il y joue et chante des reprises pendant vingt-cinq ans.

  • La Rêveuse : la tête dans les étoiles, les pieds sur terre

    Écrit par Rédaction Terres de Loire. Publié dans CULTURE

    La Rêveuse est un ensemble de musique baroque fondé par Benjamin Perrot et Florence Bolton, installé à Orléans depuis 2004. L’ensemble est régulièrement invité dans des lieux prestigieux en France et à l’étranger. Ses enregistrements (Mirare) ont tous été salués par la critique française et internationale (ffff Télérama, CHOC Classica de l’année, etc.). Souhaitant créer des liens entre les différentes pratiques artistiques, ce groupe travaille souvent avec le monde du théâtre et de la littérature, afin de faire redécouvrir des textes classiques. L'Ensemble a reçu en 2017 la médaille d'or de l'Académie Arts Sciences et Lettres pour l'ensemble de ses travaux.

  • Laurenzaccio à travers le miroir

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Dans le cadre de la saison culturelle de Beaugency, les Fous de Bassan ! proposent une version de Laurenzaccio ce vendredi soir, au théâtre du Puits-Manu. Si l’on ne voit que le comédien Philippe Pillavoine sur les planches, dans le rôle de Lorenzo, Lorenzino ou Lorenzaccio, selon le costume qu’il porte au gré des missions qui lui sont confiées par son cousin le Duc Alexandre de Médicis, ils sont deux en réalité, à donner vie à ce personnage créé par George Sand et repris par Alfred de Musset.

  • La Nouvelle prend de l’épaisseur

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Le récit court a son port d’attache à Saint-Jean-de-Braye où l’association Tu connais la Nouvelle ? n’a de cesse de libérer ses amarres et de diffuser cet art littéraire à travers le département.

    La chargée de mission Aline Baudu explique qu’ils abordent « l’écriture et la lecture par différents biais : à l’école, en prison, dans les centres sociaux... »

    Les comités de lectures reçoivent et lisent mille nouvelles dans l’année, des textes amateurs rédigés à l’occasion du Prix Bocacce qui se conclut par une grande fête de la Nouvelle à Chamerolles.

  • En bonne compagnie d’Effigie(s)

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Il n’est pas toujours si évident de distinguer ce qui relève de notre pur libre-arbitre de ce qui semble découler d’une inconsciente prédétermination, les instants où l’on se sent pleinement responsable et ceux où l’on a l'impression d'être guidé comme par une main invisible. Les marionnettes de Renaud Robert, directeur artistique d’Effigie(s) théâtre à Meung-sur-Loire, restent quant à elles maîtresses de leur destin, de leur naissance dans l’esprit de leur créateur jusqu’à leur épanouissement sur les scènes et les plateaux. Inventées, fabriquées, animées, manipulées, déposées, oubliées, elles n’ont de cesse de diffuser leurs émotions, le regard décalé qu’elles posent sur nous et sur notre monde.

  • L’Opéra bus : un rêve baroque à partager

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Les Orléanais Florence Bolton et Benjamin Perrot forment un intemporel duo musical au sein de l’ensemble baroque La Rêveuse. Comme ce titre le suggère, le travail rigoureux de recherche et de restitution, auquel ils s’appliquent depuis le début du 21e siècle, ne contredit pas la place cruciale qu’ils accordent à l’imaginaire.

    Comment jouait-on exactement du théorbe ou de la viole de gambe aux 17e et 18e siècles ? Quelle valeur accorder à chacun des innombrables traités et méthodes de l’époque ? De quelle manière présenter ces instruments et partager cette passion pour les classiques avec le public aujourd’hui ?

  • « L’alerte » Roger Toulouse

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Peintre, dessinateur, illustrateur, sculpteur et poète, Roger Toulouse est né à Orléans le 19 février 1918. Pour marquer ce centenaire, l’association des Amis de Roger Toulouse et la Ville d’Orléans proposent une rétrospective regroupant une centaine d’œuvres provenant du musée des Beaux-arts et d’autres prêteurs publics et privés.

  • Feuilletez tous nos numéros