images/banners/bandeaupage/BANDEAUCULTUREtdlcom.jpg

La Nouvelle prend de l’épaisseur

Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

Le récit court a son port d’attache à Saint-Jean-de-Braye où l’association Tu connais la Nouvelle ? n’a de cesse de libérer ses amarres et de diffuser cet art littéraire à travers le département.

La chargée de mission Aline Baudu explique qu’ils abordent « l’écriture et la lecture par différents biais : à l’école, en prison, dans les centres sociaux... »

Les comités de lectures reçoivent et lisent mille nouvelles dans l’année, des textes amateurs rédigés à l’occasion du Prix Bocacce qui se conclut par une grande fête de la Nouvelle à Chamerolles.

  • En bonne compagnie d’Effigie(s)

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Il n’est pas toujours si évident de distinguer ce qui relève de notre pur libre-arbitre de ce qui semble découler d’une inconsciente prédétermination, les instants où l’on se sent pleinement responsable et ceux où l’on a l'impression d'être guidé comme par une main invisible. Les marionnettes de Renaud Robert, directeur artistique d’Effigie(s) théâtre à Meung-sur-Loire, restent quant à elles maîtresses de leur destin, de leur naissance dans l’esprit de leur créateur jusqu’à leur épanouissement sur les scènes et les plateaux. Inventées, fabriquées, animées, manipulées, déposées, oubliées, elles n’ont de cesse de diffuser leurs émotions, le regard décalé qu’elles posent sur nous et sur notre monde.

  • L’Opéra bus : un rêve baroque à partager

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Les Orléanais Florence Bolton et Benjamin Perrot forment un intemporel duo musical au sein de l’ensemble baroque La Rêveuse. Comme ce titre le suggère, le travail rigoureux de recherche et de restitution, auquel ils s’appliquent depuis le début du 21e siècle, ne contredit pas la place cruciale qu’ils accordent à l’imaginaire.

    Comment jouait-on exactement du théorbe ou de la viole de gambe aux 17e et 18e siècles ? Quelle valeur accorder à chacun des innombrables traités et méthodes de l’époque ? De quelle manière présenter ces instruments et partager cette passion pour les classiques avec le public aujourd’hui ?

  • « L’alerte » Roger Toulouse

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Peintre, dessinateur, illustrateur, sculpteur et poète, Roger Toulouse est né à Orléans le 19 février 1918. Pour marquer ce centenaire, l’association des Amis de Roger Toulouse et la Ville d’Orléans proposent une rétrospective regroupant une centaine d’œuvres provenant du musée des Beaux-arts et d’autres prêteurs publics et privés.

  • L’art de la reliure avec Nathalie Peauger

    Écrit par Christophe Doumerg. Publié dans CULTURE

    Une belle rencontre avec la relieuse et restauratrice de livres Nathalie Peauger, qui présente avec ses mots et ses gestes son travail de relieuse et restauratrice de livres à Orléans, dans son atelier l'Écrin des écrits. L'artiste laisse parler sa technique et ses émotions pour réaliser des œuvres uniques au « 136 », un espace hors du temps partagé par plusieurs créateurs. www.ecrindesecrits.fr

  • 500 ans de Renaissance : appel à labellisation d’initiatives

    Écrit par Rédaction Terres de Loire. Publié dans CULTURE

    2019 marquera le 500ème anniversaire du début de la construction du Château royal de Chambord ; de la mort de Léonard de Vinci au château du Clos Lucé à Amboise et de la naissance de Catherine de Médicis. Symboles de l’effervescence intellectuelle, culturelle et scientifique dont a bénéficié la région Centre-Val de Loire à la Renaissance, ces anniversaires portent l’esprit de découverte, d’ouverture de nouveaux horizons qui entraînent un nouveau rapport à l’Homme et au monde, propice aux innovations et à la création. De ce moment unique de l’Histoire, nous héritons aujourd’hui de patrimoines matériels et immatériels d’une exceptionnelle richesse, de valeurs humanistes revisitées et adaptées à notre modernité et nos principes universels.

  • Chapiteau comble pour l’ouverture de la 3e saison de la gare 126

    Écrit par Emmanuel Parfait. Publié dans CULTURE

    C’est sous un soleil éclatant que la présidente de l’association des Bordes, « La Gare 126 », a inauguré la troisième saison culturelle de l’association dimanche 15 avril. Après avoir remercié les partenaires et rappelé l’objectif de l’association, « mettre la culture dans le milieu rural à la portée de tous », la présidente a détaillé le programme alléchant de la journée et a convié le public à rejoindre, sous le chapiteau de la Compagnie Cri-O-l’Ane Circus*, le groupe Utopic Combo pour un apéro-concert.

  • Electro Deluxe ouvre Jazz à l’Évêché

    Écrit par Rédaction Terres de Loire. Publié dans CULTURE

    Du 20 au 23 juin prochain, les transats seront de retour, dans le jardin de l’Évêché avec le festival Jazz à l’Évêché. En cette année de tricentenaire de la Nouvelle-Orléans et de jumelage avec la capitale de Louisiane, cette édition 2018 sera largement imprégnée des couleurs de la Nouvelle Orléans, berceau du Jazz.

    L’une des têtes d’affiche est désormais connue : Electro Deluxe, groupe de l’année aux Victoires du jazz 2017, est programmé le mercredi 20 juin. Le groupe créé en 2001, porté par James Copley, proposera au public du jardin, un savoureux mélange de Jazz, de soul, de Funk et d’Electro.

  • Vivez l’époque médiévale à Chécy

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    La fête Johannique médiévale de Chécy aura lieu du 26 au 29 avril prochains. Les Ateliers de Jehanne proposeront une nouvelle fois de plonger dans cette époque reconstituée à travers des spectacles et déambulations, des campements de combattants, un marché artisanal, les ripailles à la taverne, les costumes loués sur place, et, particularité 2018, par les interventions de l’Instrumentarium de Chartres.

  • La fête des Duits, en toute liberté

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Passants et artistes, citoyens et créateurs, tous sont appelés à vivre la fête des Duits à Orléans, mi-août, en pensant, en vivant, en prônant la liberté ! « Il faut se libérer d’un carcan, d’une habitude conformiste », affirme l’organisateur, Arnaud Méthivier, dit Nano, qui s’interroge en permanence sur sa propre action, sur son environnement, sur les attentes et les besoins du public.

  • Les Nuits de Sologne au grand galop

    Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans CULTURE

    Les obstacles ont été nombreux sur la route des Nuits de Sologne. Mais l’association les a tous surmontés pour proposer à nouveau son spectacle pyrotechnique le premier samedi de septembre. D’ici là, quel défi ! Comme l’annonce Gérard Monchaux, l’un des membres fondateurs et trésorier : « Ce que l’on a fait en quinze ans, on doit le refaire en six mois ! »

  • Feuilletez tous nos numéros