images/banners/bandeaupage/BANDEAUNATUREtdlcom.jpg

La Région aux côtés de ses agriculteurs pour une aventure collective

Écrit par Communiqué.

La Région Centre-Val de Loire et la Chambre régionale de l’Agriculture se sont associées pour promouvoir et valoriser l’excellence de leur territoire au Salon International de l’Agriculture du samedi 24 février au dimanche 4 mars. A travers son patrimoine gastronomique, touristique et culturel, le Centre-Val de Loire fera une nouvelle fois sensation à cette 55ème édition.

Cette année, la Région Centre-Val de Loire invite les visiteurs du Salon à venir gouter à sa douceur de vivre dans son nouvel espace dédié. Des produits phares tels que les pralines de Mazet, les incontournables biscuits de Chambord et bien d’autres encore feront le bonheur des papilles des visiteurs tout en découvrant les paysages et les joyaux « uniques » de la région projetés sur grand écran.

  • Hommes et territoires veille sur les rapaces

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Début janvier, et ce jusqu’au mois d’août prochain, l’opération nichoirs menée par l’association Hommes et Territoires sera à nouveau mise en lumière au magasin Nature et Découverte d’Orléans place d’Arc.

    Cette action consiste à installer des nichoirs à rapaces sur les exploitations agricoles et les points hauts tels que lignes à haute-tension et silos de stockage, afin de restaurer des populations en régression à cause des collisions routières ou des destructions d’habitats et autres fermetures de granges.

  • Mobilités douces : concertation exemplaire à Beaugency

    Écrit par Olivier Rigaud.

    La dernière réunion de concertation autour du projet d’aménagement du réseau de liaisons douces à Beaugency s’est tenue vendredi dernier à la maison des associations. Il s’agissait ce soir-là de finaliser les choix de parcours ainsi que les aménagements envisagés : une trentaine de personnes étaient présentes pour partager leurs idées autour de plusieurs cartes et plans de la cité.

    C’est dans le cadre de sa politique de développement durable, que la mairie de Beaugency souhaite développer son réseau de liaisons douces, en interconnectant les différents sites de la ville et en créant un maillage cohérent du territoire. Pour associer largement les habitants autour de ce projet, la municipalité a fait appel aux services de l’association balgentienne Kfécicré. La phase de concertation a été lancée début juillet 2017 et doit aboutir, en avril prochain, à la présentation du projet.

  • Mobilisation collective contre l’engrillagement de la Sologne

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    A l’initiative de Nicolas Vanier et de François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, une réunion de concertation s’est tenue mercredi 17 janvier, rassemblant la Fédération Nationale des Chasseurs, les Fédérations Départementales concernées, l’association des Amis des Chemins de Sologne, celle des Chasseurs Promeneurs de Sologne, l’Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage ainsi que Guillaume Peltier, Parlementaire de ce territoire.

  • Saint-Jean de Braye en transition

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    Après avoir appliqué avec un engagement indéniable son programme « Saint-Jean de Braye Ville jardin ville durable » depuis 2011, la municipalité abraysienne a invité la population à participer et à partager ses idées à travers diverses actions, ateliers et rendez-vous citoyens comme les ruchers abraysiens, défi Familles à énergie positives, Rendez-vous aux Jardins.

    La ville développe de nouvelles zones d’habitats qui ont reçu le label «Eco quartier» en 2014. Desservies par le tramway, elles privilégient les liaisons douces, les économies d’énergie et les techniques alternatives d’assainissement. Le lien social n’est pas de reste avec la création d’une maison intergénérationnelle, inaugurée en 2016 ainsi qu’un projet d’habitat participatif impulsé en 2013.

  • « Echosciences Centre-Val de Loire », 1er réseau social des curieux de science

    Écrit par Olivier Rigaud.

    L’idée est partie de Grenoble, où, « La Casemate », le Centre de culture scientifique technique et industrielle de Grenoble, multiplie les initiatives pour rendre la science à la portée de tous et mettre en réseau les acteurs de son territoire pour une collaboration intelligente, via le numérique. C’est ainsi, que naît en 2012 la première plateforme Echosciences Grenoble. Depuis 2016, Echosciences s’est déployé dans plusieurs régions dont la Région Centre-Val de Loire tout récemment.

    Echosciences, www.echosciences-centre-valdeloire.fr, est une plateforme numérique qui met en réseau les acteurs et amateurs de culture scientifique du territoire. Fonctionnel et pratique, le site offre de nombreuses possibilités : localiser sur la carte interactive en un seul coup d’œil les évènements scientifiques de notre territoire, découvrir les lieux culturels scientifiques « À visiter », créer des dossiers thématiques, rédiger des articles, personnaliser son espace, etc.

  • Une nouvelle guinguette s’installe en bord de Loire au printemps

    Écrit par Communiqué.

    Suite à l’appel à projet lancé en décembre 2017 par la ville d’Orléans pour créer une nouvelle guinguette à la Capitainerie, le porteur de projet a récemment été désigné : il s’agit des gérants du bar Le Charbon, situé 32 rue du Poirier à Orléans.

    « Le Boui-Boui », nouvelle guinguette des bords de Loire

    La nouvelle guinguette, qui sera nommée « Le Boui-Boui », s’inscrit dans la lignée des guinguettes déjà présentes en bords de Loire, proposant des ambiances conviviales et populaires.

  • Le patrimoine de Beaugency en conférence

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    Le cycle des Jeudis du patrimoine organisé par la DRAC se poursuit par une conférence le jeudi 22 février à propos de « Beaugency, un ABF dans la ville », par Élodie Roland, architecte et urbaniste de l’État, architecte des bâtiments de France du Loiret, adjointe au chef de l’unité départementale de l’architecture et du patrimoine de Loiret, DRAC Centre-Val de Loire.

    L’architecte et urbaniste de l’État conseille, oriente les politiques d'aménagement, prend part à l’élaboration des documents d'urbanisme. Par ailleurs, dans ses fonctions d’architecte des bâtiments de France, il assure d’une part le contrôle scientifique et technique sur les monuments historiques et d’autre part la gestion et le contrôle des espaces protégés.

  • Des bornes de recharge à Orléans

    Écrit par Communiqué.

    Dans le cadre du Plan Climat National et en lien avec sa politique de mobilité durable, Orléans Métropole étend son réseau de bornes de recharge pour les véhicules électriques ou hybrides sur l’ensemble de son territoire. Après l’installation de 2 bornes électriques dans chacun de ses parkings en ouvrage, la collectivité confirme sa volonté de développer ce service pour faciliter l'usage des véhicules électriques en ville et ainsi peut-être le choix de l'usage de ce type de technologie par les habitants. En 2018, 11 bornes seront installées et mises en service dans 5 communes de la Métropole, avant un déploiement élargi à l’ensemble du territoire à partir de 2019.

  • Un nouveau CFA Agroalimentaire en Région

    Écrit par Rédaction Terres de Loire.

    2018 concrétise la création d’un CFA de l’Agroalimentaire en région Centre - Val de Loire. En effet, depuis 4 ans, l’AREA travaille sur la création d’un CFA en collaboration avec les adhérents et membres de l’AREA Centre – Val de Loire. Le projet a été officiellement validé le 21 décembre 2017 par le Conseil Régional de la région Centre – Val de Loire.

    Des formations dès septembre 2018 portées par un nouvel IFRIA

    Avec la création d’un IFRIA Centre – Val de Loire (Institut de Formation Régional des Industries Alimentaires), l’AREA propose aux entreprises, aux personnes en reconversion professionnelle et aux demandeurs d’emplois, des formations diplômantes dans l’objectif de répondre aux besoins de qualification et de recrutement des entreprises.

  • Le réseau TAO d’Orléans pilote d’expérimentation

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Le 22 novembre 2017, une délégation de STAR, le réseau de Transports de Rennes Métropole est venue découvrir la poli-tique volontariste d’Orléans Métropole, accompagné par Keolis Orléans Val de Loire, en faveur de la conversion de la flotte de bus thermiques par des bus électriques. L’objectif était de monter à bord des véhicules utilisés et d’effectuer un premier retour d’expérience avant le lancement d’une phase de test similaire à Rennes.

  • Feuilletez tous nos numéros