Le guide Michelin distingue Chaumont-sur-Loire

Écrit par Rédaction Terres de Loire.

Le domaine de Chaumont-sur-Loire et le château de Brissac ont été récompensés d’une troisième étoile dans le nouveau Guide Vert Michelin, mercredi 28 mars.

Les bords de la Loire et de ses affluents regorgent d’un patrimoine architectural et culturel unique au monde. Les visiteurs pourront partir à la découverte des Châteaux de la Loire en navigant à bord de vieux gréements ou en longeant le fleuve à vélo. Depuis 1995, un itinéraire, La Loire à vélo est proposé aux cyclistes, soit 800 kilomètres allant de Cuffy (Cher) à Saint-Brévin-les-Pins (Loire Atlantique).

Philippe Orain, directeur éditorial et rédacteur en chef des Guides Verts Michelin, s’émerveille : « Les auteurs du Guide Vert Michelin ont attribué 13 nouvelles étoiles dans cette édition dont une troisième étoile pour deux sites emblématiques de notre patrimoine national, le Domaine de Chaumont-sur-Loire et le Château de Brissac, le plus haut de France, magnifié par le Festival International des Jardins dont l’édition 2018 portera sur les jardins de la pensée. »

Le Domaine de Chaumont-sur-Loire se voit décerner une troisième étoile. Le domaine doit sa renommée à son Festival des jardins qui investit le parc chaque année au printemps mais également à son Centre d’arts et de nature qui fêtent leurs 10 ans cette année. Ainsi, de nombreux artistes tels que l’américaine Sheila Hicks réaliseront de nouvelles installations pour célébrer cet anniversaire.

Le Château de Brissac est récompensé d’une troisième étoile. Ses quarante-huit mètres de hauteur font de cet édifice de sept étages le plus haut château de France. Le palais des Ducs de Brissac n’offre pas moins de deux cents quatre salles réparties sur 8 000 m² : un labyrinthe de couloirs dessert de nombreuses chambres, antichambres, une chapelle, un théâtre... La visite se poursuit dans le parc paysager bordé d’une forêt et d’un vignoble produisant des vins d’Anjou.


Châteaux de la Loire

La ville de Tours, le fleuron de la « belle Touraine » chanté par Alfred de Vigny compte 3 nouvelles étoiles. En parcourant la ville, le lecteur est invité à découvrir la Porte de Loire dont le nouveau nom désigne le haut de la rue Nationale. Celle-ci a bénéficié d’un réaménagement et a été redessinée par l’artiste Daniel Buren. Ce nouveau Tours obtient une deuxième étoile.

Le visiteur pourra également y découvrir son tout nouveau Centre de Création Contemporaine Olivier Debré. Ce parallélépipède blanc alignant près de 4 500m2 de planchers abrite des volumes doués d’un minimalisme paradoxalement des plus chaleureux. Il obtient une première étoile.

Située à environ 1 heures de marche de la cité, la Demeure de Ronsard au prieuré de Saint-Cosme obtient une deuxième étoile. Cette ancienne île était « un paradis sur terre permettant d’atteindre plus facilement le vrai paradis », selon les chanoines du 12e siècle. Dans un cadre préservé et harmonieux, les animations autour de Ronsard enchanteront les visiteurs. Une collection de dessins, photographies, gravures et mobilier Renaissance évoquent sa vie.

En parcourant le Maine-et-Loire, le lecteur est invité à découvrir le Château de Montgeoffroy. Presque secret il y a encore quelques années, cet édifice classique est un chef d’œuvre de l’architecture française du 18e siècle. Des visites guidées passionnantes en dévoilent le mobilier exceptionnel. Il obtient ainsi une deuxième étoile.

Notons enfin que le Portail Nord de la Basilique de Saint-Benoît-sur-Loire est distingué d’une étoile.

• 546 pages

• 14,90 euros

• Disponible sur voyages.michelin.fr et dans toutes les librairies

  • Feuilletez tous nos numéros