Une Charte pour la promotion des produits horticoles et des aménagements paysagers

Écrit par Rédaction Terres de Loire.

Territoire au riche passé horticole, Orléans Métropole s’engage pour le développement de cette filière au niveau local, en signant la Charte de la Région Centre-Val de Loire pour la promotion des produits horticoles et des aménagements paysagers.

C’est dans le cadre des 24èmes Assises Régionales du Cadre de Vie et de l’Embellissement des communes que cette nouvelle charte a été présentée et signée fin septembre par les institutions, les producteurs et les fédérations d'horticulteurs de la Région Centre.

 

Attachée à l’horticulture, ADN de son territoire, Orléans Métropole est la première collectivité en Région Centre-Val de Loire à contresigner cette charte : un engagement dans la lignée de sa stratégie de valorisation du végétal qui a notamment pour but la promotion des acteurs locaux de la filière horticole locale.

Cette charte, proposée par la Région Centre-Val-de-Loire, incite les collectivités à s’approvisionner en végétaux de façon « responsable » et à proposer ainsi des services de qualité : une action cohérente avec l'étude conduite dans le cadre de la Charte agricole auprès des 22 communes, des producteurs et des paysagistes de la Métropole.

En effet, le végétal et plus précisément la production de végétaux d’ornement, est un atout économique indéniable pour le territoire de par :

- Un savoir-faire issu de plusieurs générations et des entreprises expertes des espaces naturels ;

- Un dynamisme certain et un haut niveau de technologie ;

- Des produits et services d’excellente qualité ;

- Une gestion performante de l’environnement ;

- Un grand nombre d’emplois générés par ce domaine.

En signant la charte pour la promotion des produits horticoles et des aménagements paysagers, Orléans Métropole pourra :

- Rendre plus visible l’offre et la production locale ;

- Faire reconnaitre le savoir-faire horticole local et les entreprises du domaine ;

- Inciter les décideurs à penser aux circuits courts et ainsi avoir davantage recours aux fournitures et prestations locales ;

- Rendre les emplois de la filière non-délocalisables ;

- Proposer des espaces verts de haute qualité aux habitants, respectueux de l’environnement.

Les atouts de la Charte pour les collectivités :

1. Des produits diversifiés de qualité (ex : traçabilité) et adaptés aux conditions climatiques locales ;

2. Des services qualifiés et garantis grâce à l’expertise des entreprises locales et à leur proximité géographique (délai de réapprovisionnement, préconisations après livraison, etc.) ;

3. Une fourniture de végétaux dans des conditions optimales (état sanitaire, reprise, livraison, etc.) ;

4. Une gestion maîtrisée de l’environnement (réduction de l’usage des pesticides, recyclage des emballages, gestion économe de l’eau, économies d’énergie, etc.).

  • Feuilletez tous nos numéros