images/banners/bandeaupage/BANDEAUNATUREtdlcom.jpg

Le Val de Loire célèbre ses jardins

Écrit par Olivier Rigaud.

 

De châteaux, de villes, de villages, publics, privés, modestes, somptueux, traditionnels, contemporains, de mars à novembre 2017, c’est ensemble et à l’initiative de la Mission Val de Loire que plus de 70 jardins du "Jardin de la France" proposent à tous les publics une saison de visites, de découvertes et de sensations. Autour du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont le jardin est une composante majeure, des temps forts et des nouveautés rythmeront cette saison culturelle avec des expositions, des événements, des manifestations du Loiret à l’Anjou en passant par la Touraine et le Loir-et-Cher.

En région Centre-Val de Loire, plusieurs (re)créations ou restitutions exceptionnelles verront le jour. Le Domaine national de Chambord va retrouver, à partir du 1er avril, son jardin à la française : un jardin à la fois tout nouveau et vieux de trois siècles. Voulus à l’origine par Louis XIV, des aménagements sur une surface de 6,5 hectares formeront un nouvel écrin pour les façades Nord et Est du château.

  • Dimanche à la campagne en ville

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Le dimanche 20 août, quai du Châtelet à Orléans : autour d’un marché du terroir, l’Association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR) avec le concours des interprofessions et de ses partenaires, feront la promotion de l’agriculture loiretaine.

    Renseignements : 02 38 71 91 31 ; www.jeunesagriculteurs45.com

  • Construction d’un fûtreau à Châteauneuf-sur-Loire

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Depuis mars 2017, le Musée de la marine de Loire accueille, dans sa cour, le chantier de construction d’un bateau : un fûtreau de Loire de 10 m de long et 2,5 m de large, construit par la Communauté des Mariniers de Châteauneuf.

    Créée en 1993, cette association de quarante marinières et mariniers regroupe depuis toujours des passionnés de la Loire qui pratiquent les techniques de navigation d’autrefois : voile, bourde, avirons et halage sur des bateaux traditionnels.

  • Objets encombrants dans l’AgglO

    Écrit par Olivier Rigaud.

    Orléans Métropole organise une collecte annuelle des encombrants, complémentaire aux services des déchetteries : d’autres encombrants échappent à ces dispositifs et font malheureusement parfois l’objet de dépôts sauvages. Cette année, la collecte des encombrants, ou objets volumineux, sera de nouveau assurée sur l’ensemble des 22 communes et se déroulera de mi-mai à mi-décembre. Ces objets encombrants doivent être transportables par deux agents de collecte dans une limite de 50kg environ et 1m3.

  • Feuilletez tous nos numéros