Implantation d’un nouveau lycée dans le Loiret

Écrit par Olivier Rigaud.

La Région exprime sa position et fait voter son choix en session plénière du 16 novembre 2017. Suite aux études d’implantation d’un futur lycée dans l’Est-Orléanais, le Président de Région avait proposé en 2016 la création d’un nouvel établissement sur la commune de Châteauneuf-sur- Loire. Le Rectorat, saisi par le Conseil régional, avait rendu un avis non conforme, avançant que ce choix de localisation ne pouvait répondre que partiellement aux besoins de l’ensemble des territoires concernés.

 

Afin de trouver la solution la plus juste, entre les besoins exprimés par le Rectorat et la volonté régionale de donner à chaque jeune la garantie d’une scolarisation dans la proximité en renforçant l’aménagement du territoire, la Région Centre-Val de Loire exprime une décision qui réponde à tous les enjeux, de démographie et d’équilibre du territoire :

- Est-Orléanais : Implanter un nouveau lycée « du Futur » sur la commune de Châteauneuf-sur-Loire, répondant ainsi à la volonté régionale d’aménagement optimal du territoire ; et d’offrir une réponse de services sur un territoire en fort développement économique ;

- Métropole d’Orléans : Lancer un programme d’extensions adapté dans quelques lycées de la Métropole, répondant ainsi à une forte poussée démographique.

Ces propositions fondées sur une sectorisation sont de nature à inscrire un projet éducatif en faveur de l’aménagement du territoire au cœur du Loiret.

Pour François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, il est important de « veiller à une réelle équité entre nos territoires La scolarisation de proximité pour les uns ne saurait se concevoir au prix d’un éloignement pour les autres. Sur la base de cette préoccupation d’équilibre dans l’aménagement du territoire en région Centre-Val de Loire, j’ai proposé à l’Assemblée Régionale cette évolution qui a été approuvée à l’unanimité. Je suis convaincu qu’elle permettra de répondre aux enjeux démographiques et qu’elle contribuera à apporter une réponse positive à l’expression des attentes de nos concitoyens. »

  • Feuilletez tous nos numéros