6 tournois universitaires en Centre-Val de Loire

Écrit par Olivier Rigaud. Publié dans SOCIETE

Afin d’identifier et de cartographier les acteurs régionaux de ce nouvel écosystème en pleine expansion, l’association DreamLan a sollicité la Région Centre-Val de Loire pour la réalisation d’une étude sur la structuration régionale et les perspectives de développement économique, éducatif et culturel se rapportant à l’ESPORTS sur le territoire régional. En partenariat avec la ligue professionnelle et amateur des sports électroniques, créée en 2016, cette 1ère étude territorialisée du genre a été lancée en septembre 2017.

 

Dans une démarche de promotion et de démocratisation de l’eSport auprès des habitants du Centre-Val de Loire, l’association DreamLan et la région Centre-Val de Loire s’associent pour l’organisation d’un tournoi Dremhack Campus Centre-Val de Loire. Le principe :

- 6 compétitions qualificatives dans les 6 principales villes du territoire régional ;

- 2 jeux en compétitions ;

- 32 participants par ville ;

- Un lancement à Orléans le 1er décembre 2017 ;

- 16 finalistes se retrouveront à Tours lors de la Dreamhack Tours (mai 2018).

Ces événements, relayés à l’international, permettront de valoriser les filières de métiers en lien avec l’ESPORTS, le numérique et le Digital Art ; de partager les enjeux économiques ; de promouvoir les débouchés professionnels, de communiquer sur l’encadrement de ces nouvelles pratiques (loi sur le Numérique du 7 octobre 2016).

La Région Centre-Val de Loire a mobilisé en 2016 les acteurs du numérique de son territoire afin de co-construire sa stratégie numérique régionale. Dans le cadre de cette stratégie votée fin juin 2017, paris les 18 mesures à engager, la Région a souhaité accompagner et expertiser les filières du numérique et notamment la filière ESPORTS (Action n°16). En effet, ce marché dynamique qui pèse 2,4 milliards d’€ est devenu la 2de industrie culturelle en France derrière celle du livre. Pour l’année 2016, on compte en France 4,5 millions de joueurs réguliers de compétitions d’ESPORTS et 850 000 joueurs occasionnels (Rapport Durain).

  • Feuilletez tous nos numéros