Saint-Jean de Braye en transition

Écrit par Rédaction Terres de Loire. Publié dans NATURE

Après avoir appliqué avec un engagement indéniable son programme « Saint-Jean de Braye Ville jardin ville durable » depuis 2011, la municipalité abraysienne a invité la population à participer et à partager ses idées à travers diverses actions, ateliers et rendez-vous citoyens comme les ruchers abraysiens, défi Familles à énergie positives, Rendez-vous aux Jardins.

La ville développe de nouvelles zones d’habitats qui ont reçu le label «Eco quartier» en 2014. Desservies par le tramway, elles privilégient les liaisons douces, les économies d’énergie et les techniques alternatives d’assainissement. Le lien social n’est pas de reste avec la création d’une maison intergénérationnelle, inaugurée en 2016 ainsi qu’un projet d’habitat participatif impulsé en 2013.

 

En outre, un pôle d’économie sociale et solidaire ouvrira bientôt ses portes au cœur du Pont Bordeau, quartier prioritaire en pleine requalification. Enfin, la ville a enregistré l’installation récente d’un agriculteur bio rue de la Godde, Julien Ricci.

Aujourd’hui, la ville décide d’aller plus loin en adoptant la démarche du mouvement villes en transition. La transition consiste à passer d’un état à un autre, en l’occurrence de l’économie du pétrole à la société de l’après pétrole. Elle implique donc de se préparer à cette nouvelle société, en s’appuyant sur les initiatives des habitants, dans tous les domaines.

Il ne s’agit pas pour autant d’actions révolutionnaires, mais plutôt d’une accumulation de « petits gestes ». Une ville en transition est une ville citoyenne où les habitants sont pleinement associés, participent, agissent. Elle se doit donc à l’écoute des besoins et souhaits de ses citoyens et de les aider à réaliser leurs projets.

Aussi, la ville de Saint-Jean de Braye souhaite-t-elle impulser cette transition et mène actuellement une réflexion sur plusieurs thématiques : l’énergie, la mobilité, l’agriculture et l’alimentation, le lien social et la citoyenneté.

A ce titre, elle entend soutenir les initiatives des habitants investis dans le mouvement de la transition, diffuser des pratiques durables, réaliser des actions au niveau de la ville (comme par exemple l’instauration de véhicules électriques et des panneaux photovoltaïques sur le toit du Centre Technique pour alimenter ces véhicules), puis de la métropole.

Une soirée de lancement est proposée ce vendredi 26 janvier 19 heures, à la salle des fêtes. Un temps important sera consacré aux échanges, à partir de 21 heures. De nombreuses associations seront présentes, comme 1-Ter-Action, Aabraysie Développement, Artefact, Au jardin du bonheur, Châteauneuf-sur-Loire en transition, collectif Je Nettoie ma Loire, Groupe Eco-citoyen (agents municipaux), La Coopérette, L’Abeille Abraysienne, La Moutonte, La Ressource AAA, Le SEL « Abrayliens », Mon toit c’est nous (habitat participatif), Repair Café, Saveurs et Talents, l’Amap Terre en Vie, Université Citoyenne du Val de Loire Orléanais (UCVLO), Virage énergie, la web TV Zotelli...

Le repas sera partagé : à vous de faire découvrir votre meilleur plat froid !

Feuilletez tous nos numéros